Supermoto

Association Moto Club     Floreffea.s.b.l.

supermoto

REGLEMENT SUPERMOTO 2021
22/01/2021
GÉNÉRALITÉS

Les présentes dispositions sont de stricte application. Elles annulent, remplacent ou corrigent certains articles des
règlements précédentes. Tous les cas non prévus dans le présent règlement seront traités selon l’esprit et la lettre
du Code Sportif de la FIM et FIM Europe.
Pour les épreuves qui se déroulent en Belgique, le présent règlement, le code sportif FMB, le règlement technique
Supermoto FMB et le code disciplinaire FMB sont d’application.

Pour les épreuves qui se déroulent en Hollande, le présent règlement, le code sportif KNMV et le règlement
technique Supermoto KNMV sont d’application.

Les démonstrations et shows se déroulent sous l'entière responsabilité de l'organisateur. La FMB-BMB n'est
concernée que pour les essais et les courses des classes officiels et toutes épreuves, prévues dans le règlement
particulier de l’épreuve.


01 LICENCES
01.1 Licences et classes autorisées
Catégorie Age Minimal Age Maximal
Minimotard 65 cc 8 ans Max 10 ans
Minimotard 65cc-85 cc 2T / 85 cc – 150 cc 4T 10 ans Max 14 ans
Originals 15 ans Néant
Débutants 15 ans Max 34 ans
Seniors 35 ans Néant
Nationaux 15 ans Néant
Euro-Nationaux 16 ans Néant
Prestiges 16 ans Néant
Quads ou Side-cars 16 ans Néant

01.2 La limite d’âge minimum pour chaque discipline débute à la date anniversaire du coureur et doit être atteinte
au moment des premières vérifications techniques de la manifestation en question. La limite d’âge maximum
pour chaque discipline se termine à la fin de l’année en cours durant laquelle le coureur atteint l’âge
maximum de la classe en question ( art.10 Code sportif FMB ).Sous réserve d’une demande écrite et
motivée d’un coureur, le groupe de travail Supermoto peut accorder une dérogation aux limites d’âge
prévues.
01.3 Les coureurs, qui veulent souscrire une licence ‘ Débutants ‘, ne peuvent avoir eu aucune licence en
discipline ‘ Supermoto autrefois ‘où ne peuvent avoir eu une licence annuelle‘ Supermoto ‘ que dans la
catégorie ‘Débutants ‘pendant les 5 (Cinque) années précédentes, L’âge maximal dans la catégorie
Débutants est 34 ans.
01.4 Les coureurs, qui veulent souscrire une licence ‘ Senior ‘, doivent avoir l’âge minimal de 35 ans, à
l’exception des coureurs de moins de 35 ans, qui étaient déjà titulaire d’une licence annuelle dans la
catégorie ‘Seniors ‘ les années précédentes, ils se réservent le droit de souscrire une licence
annuelle ‘Seniors’.
Les coureurs, détenteurs d’une licence annuelle dans les catégories Nationaux, Euro-Nationaux et
Prestiges les 3 (trois) années précédentes et qui ont atteint l’âge de 35 ans, n’ont pas
automatiquement le droit de souscrire une licence annuelle ‘Seniors’ sur base de leur âge. Une
demande écrite et motivée pour l’obtention d’une licence annuelle ‘Seniors’ doit être présentée au
minimum 15 jours avant la première épreuve 2021, au groupe de travail Supermoto.
Chaque demande motivée de monter ou descendre de catégorie doit être demandée au plus tard 15 jours
avant la première épreuve de 2021.
Réglement Supermoto 2021 2/18
Le coordinateur, le groupe de travail et/ou le directeur de course ont le droit d’obliger un coureur de
monter et ou descendre dans une autre catégorie, ,s’ils considères que le coureur n’appartient pas à
sa catégorie en raison de ses capacités et / ou résultats. Toutefois, la décision doit être approuvée
par les membres votants du groupe de travail. Cette promotion reste valable pour la saison en cours.
01.1 LICENCES COUREURS

01.1.1 Toute licence Europe Open, émise par la FMWB / Motorsport Vlaanderen ou une autre fédération reconnue
par la FIM Europe et validée pour l’année en cours, est acceptée pour la participation à une épreuve
Supermoto.
Les licenciés d’une fédération, reconnue par la FIM, et qui sont pas en possession d’une licence Europe
Open, sont obligés d’être en possession d’une ‘ autorisation de sortie ‘, délivrée par leur fédération nationale
pour participer à une épreuve, inscrit au calendrier FIM Europe. Sinon, ils pourront seulement participer que
sous la couverture d’une licence 1 –évènement.

01.1.2 Les participants, qui sont pas en possession d’une licence valable, pourront seulement participer que sous
la couverture d’une licence 1 –événement, à demander via ‘ Magelan ‘ ( http://fmb-bmb.magelan.be ) où
délivrée exceptionnellement sur place au secrétariat de l’épreuve.
Aucune licence 1 manifestation sera fournie le jour de l’épreuve aux mineurs, qui ne sont pas en
possession d’une autorisation parentale, signée par les parents légaux où leurs tuteurs, les signatures de
ces personnes doivent être légalisées par l’autorité de la commune de leur résidence. Ce document peut
être téléchargé via l’application ‘ Magelan ‘ ( http://fmb-bmb.magelan.be )
Aucune licence 1 manifestation sera délivrée à un coureur mineur, résidant à l’étranger.
01.1.3 A condition que le coureur soit inscrit dans les délais prévus par le présent règlement , une licence 1 –
évènement, sera délivrée sur place, au prix fixé par la fédération affiliée du club organisateur (FMWB ou
Motorsport Vlaanderen), assurance comprise. Tout coureur devra pouvoir prouver son affiliation à un club
FMWB ou.Motorsport Vlaanderen Une licence 1-évènement peut être demandée pour participation dans
toutes les classes, reprises dans ce règlement.

01.1.4 Les dispositions reprises dans les articles précédentes seront vérifiés par l’organisateur et le responsable
administratif de la FMB.

01.2. INAPTITUDES
01.2.1. Lors d’une chute, tout coureur pour lequel une intervention médicale aura été nécessaire, devra se présenter
chez le médecin de l’épreuve qui confirmera ou pas son inaptitude. Tout refus du coureur sera
automatiquement assimilé à un cas d’inaptitude. Les décisions du responsable médical de l’épreuve sont
définitives et sans appel.
01.2.2. Les coureurs déclarés inaptes suite à un accident, sont obligés de se rendre chez un médecin du sport reconnu
par une des deux fédérations affilées (FMWB ou Motorsport Vlaanderen) qui donnera éventuellement le feu
vert pour la reprise de la compétition.

Réglement Supermoto 2021 3/18


02. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

Consultez le règlement technique Supermoto 2021 publié sur le site web de la FMB: www.fmb-bmb.be
Numéros de course:
Catégorie Numéro Couleur Licence 1 manifestation
Minimotard 1 à 499 libre De 500 à 999
Originals, Débutants & Seniors 1 à 199 libre De 500 à 999
Prestiges 1 à 299 libre De 500 à 999
Nationaux & Euro-Nationaux 300 à 499 libre De 500 à 999
Quads/ Sidecars 1 à 199 libre De 500 à 999
Les numéros de course de la saison 2020 seront réservés aux demandeurs de licences 2021 jusqu’au
15/02/2021. A partir de 16/02/2021, ces numéros de courses seront disponibles.
02.1 PRESCRIPTIONS CONCERNANT EQUIPEMENT
Consultez le règlement technique Supermoto 2021 publié sur le site web de la FMB: www.fmb-bmb.be
Article 1.21 Equipement et vêtements de protection
Article 1.22 Port du casque
Article 1.23 Instructions pratiques pour les casques
Article 1.24 Marques d’approbation Internationales reconnues pour les casques
Article 1.25 Protection des yeux


03. ENGAGEMENTS - CONTROLES ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES

03.1 Le commissaire d’organisation, en accord avec le directeur de course, peut à tout moment de l’épreuve
modifier ou adapter le règlement particulier.
03.2 Epreuves en Belgique:

Les participants doivent s’inscrire obligatoirement via le site web de la FMB (www.fmb-bmb.be), les
inscriptions via le site FMB-BMB seront clôturées le mercredi avant l’épreuve à 16 heures.

Le droit d’engagement est à verser sur le compte de l’organisateur au plus tard 8 jours avant l’épreuve. Un
payement tardive fera l’objet d’une taxe administrative de 10 euros.

Les coureurs, qui s’inscrivent au délai de la date limite, où qui s’inscrivent sur place, seront mis par
l’économe de l’épreuve, sur une liste de réserve et peuvent participer en fonction des places disponibles
dans leur catégorie. Priorité sera donné aux coureurs, détenteurs d’une licence annuelle.

Les coureurs, détenteurs d’une licence 1 manifestation, pourront être mis par l’économe de l’épreuve, en
accord avec le directeur de course, dans une autre catégorie que pour laquelle ils étaient inscrits. aucune
objection sera possible contre cette décision. Le coureur qui décide de ne pas participer, sera remboursé, le
droit d’engagement sera diminué d’une taxe administrative de 20 euros.
Réglement Supermoto 2021 4/18

Droit d’engagement
Cfr. Addendum ‘Droit d’engagement’ règlement supermoto 2021 publié sur le site web FMB
www.fmb-bmb.be – section supermoto/règlements
En cas que moins de 10 (dix) coureurs Quads et Minimotard sont inscrits préalablement au plus tard 8 jours
avant l’épreuve (c'est-à-dire inscription et paiement en ordre), l’organisateur a le droit d’annuler l’épreuve
Quads. L’organisateur est tenu à contacter et avertir ces coureurs immédiatement de l’annulation et est
obligé de rembourser le droit d’engagement.
03.3 Epreuves BeNeCup et CB, organisés sous auspices de la KNMV et épreuves hors championnat

Les participants doivent s’inscrire obligatoirement via le site web de la FMB (www.fmb-bmb.be), les
inscriptions et payement du droit d’engagement via le site FMB-BMB seront clôturées le mercredi avant
l’épreuve à 16 heures
Pour les épreuves hors Championnat de Belgique de Supermoto, le droit d’engagement est de maximum le
même tarif que pour les épreuves ‘ championnat de Belgique ‘, à l’exception des épreuves internationales de
prestige après accord du Bureau Exécutif de la FMB
Les droits d’engagement devront toujours être remboursés en cas d’annulation de l’épreuve. Les coureurs
figurant sur la liste officielle des coureurs inaptes, remise par le secrétariat FMWB / Motorsport Vlaanderen
au responsable administratif de la fédération, se verront rembourser ce droit d’engagement également, au
plus tôt le jour de la course.
03,4 Au plus tard une semaine avant l’épreuve, l’organisateur fournira par e-mail la liste officielle des engagés au
responsable administratif de la fédération, lequel est responsable pour l’attribution des numéros de course aux
licenciés ‘1 -événement ‘. Ces numéros seront valable pour toute la saison.
L’organisateur et le responsable chronométrage tiendront compte des listes reçues du responsable
administratif FMB pour attribuer les numéros de course aux licenciés ‘1 –événement‘.


04. ENVIRONNEMENT ET SECURITE DANS LE PADDOCK

L’utilisation d’un tapis environnemental, tant dans les paddocks que dans le parc d’assistance, est obligatoire
sur chaque type de sol.
Un extincteur – type ABC de minimum 6 kg – prêt à l’usage et vérifié, doit être présent à chaque installation.
Suite au rapport établi par l’Officiel de l’environnement, toute infraction et/ou manquement à cette règle sera
passible d’une sanction de la Direction de Course – voir annexe 2


05. REGLES DE L’EPREUVE

05.1 Tous les coureurs, lors de leur arrivée, devront obligatoirement se présenter au contrôle administratif afin d’y
recevoir leur fiche d’inscription sur laquelle devra impérativement figurer les données personnelles, le type
de licence, la classe, le numéro de course.
Ensuite muni de celle-ci, le coureur se présentera au contrôle technique afin de faire vérifier sa / ses
machine(s) et son équipement ( tenue & casque ). Il remettra obligatoirement cette carte au commissaire(s)
sportif(s) lors du 1er essai de sa classe de la journée. N’étant pas en possession de cette carte d’inscription,
le coureur concerné se verra refusé l’entrée au parc fermé et ne peut pas débuter son essai chrono.
05.2 Le chronométrage s’effectue à l’aide d’un système électronique d’enregistrement des passages des
coureurs basé sur l’utilisation de transpondeurs. Il est la responsabilité du coureur d’entrer en piste, tant lors
Réglement Supermoto 2021 5/18
des essais que pendant la course, avec une moto équipée d’un transpondeur en parfait ordre de
fonctionnement.
Un transpondeur peut être loué auprès du responsable chrono. Le prix de location est de € 20 et la caution €
50. La caution ne sera pas remboursée si le transpondeur n’est pas retourné au plus tard une heure après la
fin de la dernière course.

05.3 Le nombre maximum de machines en piste sera de 15 en Side-cars, 25 en Quads, 40 en Supermoto toutes
catégories ,ces nombres sont modifiables suivant les restrictions figurant au rapport d’homologation.
La catégorie Side-cars est facultatif. L’organisateur est libre à organiser une épreuve de cette classe. Toutes
les autres classes sont obligatoires, pour la catégorie Quads et Minimotard – voir art. 03.1.1.
05.4 Un coureur ne disposant pas d’une seconde moto, vérifiée par le contrôle technique et qui, suite à une casse
ou une panne sérieuse, veut utiliser une autre moto, devra en faire la demande au Directeur de Course. Si la
requête est acceptée, le coureur devra impérativement passer cette moto au contrôle technique à son nom et
y apposer ses propres numéros.
05.5 Le Directeur de Course aura toujours la possibilité de regrouper des classes en fonction du nombre de
coureurs inscrits. Les coureurs, détenteurs d’une licence annuelle ont priorité aux coureurs ‘licence 1
manifestation pour la composition des catégories.
05.6 Les coureurs en possession d’une licence annuelle ‘Débutants‘ , ‘Senior’ et Origines participeront en une seule
catégorie avec un maximum de 40 coureurs !
05.7 Les coureurs ‘ Seniors ‘ seront repris dans leur propre catégorie où dans la catégorie Nationaux B, si le nombre
de coureurs en Débutants dépasse le maximum de 40 coureurs.
05.8 Tout coureur n’ayant pas obtenu de temps chronométré aux essais, ne pourra prendre part à l’épreuve.
Toutefois la Direction de Course pourra autoriser un coureur dans un tel cas à prendre le départ dans sa classe
pour autant qu’il ait effectué au moins 1 tour de reconnaissance. Il sera placé en ligne de pénalité.


06. MECANISME DE L’EPREUVE
06.1 Les essais chronométrés se dérouleront sur minimum 15 minutes et maximum 20 minutes. Pour la
catégorie Minimotard les essais chronométrés se dérouleront sur minimum 12 minutes et maximum
15 minutes.
En cas d’arrêt de la séance par un drapeau rouge, la séance sera reprise pour le restant du temps, mais en
respectant la durée maximum, prévus au timing de l’épreuve.
06.2 Un minimum de 10 coureurs est exigé afin d’organiser un essai chronométrés où une épreuve. Sinon, ces
coureurs seront ajoutés dans une classe appropriée, en respectant un maximum de 40 coureurs. En cas de
plus de 40 coureurs présents pour une session de chrono, les coureurs seront repartis en 2 groupes égales,
groupe 1 et . La répartition sera établie, de préférence suite ordre d’inscription, par le responsable
administratif de la fédération, en accord avec l’organisateur et le Directeur de course.

Le classement scratch sera établie comme suit:
1. Si les conditions (le temps, l’état du circuit) sont identiques pour les 2 groupes, un classement scratch
sera établi d’après les résultats des 2 sessions.

2. Si les conditions sont trop différentes entre les 2 groupes, un système alternant pour la composition des
groupes sera d’application, à savoir: le coureur avec le meilleur temps du groupe 1, ensuite le coureur
avec le meilleur temps du groupe 2, ensuite le coureur avec le 2ème temps du groupe 1, ensuite le
coureur avec le 2ème temps du groupe 2, et ainsi de suite jusqu’un maximum de 40 coureurs.
L’évaluation des circonstances (le temps, l’état du circuit ) est une responsabilité du Directeur de Course et
est basé sur une perception visuelle, aucune objection sera possible
Réglement Supermoto 2021 6/18
Néanmoins, en cas que plus que 40 coureurs sont qualifiés après les essais chronométrés, les coureurs à
partir de la 41ième place pourront participer à une épreuve B. Si moins que 10 coureurs qualifiés, ces
coureurs peuvent participer aux épreuves d’une catégorie inférieure d’après les places disponibles, ils n’ont
pas droit à des points pour le championnat.
06.3 La durée d’une manche régulière sera de 18 minutes + 1T pour toutes les classes Supermoto, pour la
catégorie Minimotard, la durée d’une manche régulière sera de 12 minutes + 1T

La durée de la Superfinale sera de 20 minutes + 1T.
06.4 Pour toutes les classes, excepté les Quads (voir art. 06.5), la grille de départ de la 1ère manche sera établie
sur base des temps réalisés lors des essais chronos, pour la 2ème manche les 8 premiers coureurs des
essais chronos seront inversés suivant le système: 8ème temps: pole, 7ème temps: 2ème place, 6ème temps:
3ème place etc., jusqu’au coureur le plus vite aux essais chronos à la 8ème place.

06.5 Pour la classes Quads, la grille de départ de la 1ère manche sera établie sur base des temps réalisés lors
des essais chronos, pour la 2ème manche les 4 premiers coureurs des essais chronos seront inversés ( grille
de départ 2 – 2 ) où les 5 premiers coureurs ( grille de départ 3 – 2 )
06.6 La grille de départ de la Superfinale, avec attribution des points pour le Championnat, sera composée de 40
coureurs – 16 Prestiges, 12 Euro-Nationaux et 12 Nationaux BeNeCup sur base du classement général sur
2 manches dans leur classe. En cas d’égalité des points, le résultat de la deuxième manche sera
prépondérant. Un coureur doit être classé au minimum dans un des manches de sa catégorie pour obtenir le
droit de participer à la Superfinale.
La grille de départ sera établie de la manière suivante:

Pole: 1: 1er Nationaux BeNeCup 2: 1er Euro-Nationaux 3: 1er Prestige 4: 2ème Nationaux BeNeCup
Ligne 2 : 2ème Euro-Nationaux - 2ème Prestige - 3ème Nationaux BeNeCup - 2ème Euro-Nationaux etc
…. ( voir grille de départ en annexe).
En cas ou, par classe, il n’y a pas suffisamment de coureurs pour participer à la Superfinale, la grille sera
complétée avec des coureurs qui ne se sont pas qualifiés directement pour la Superfinale de la manière
suivante:
1. Moins de 16 Prestiges directement qualifiés, les places libres seront complétés par des coureurs
EuroNationaux qui ne se sont pas qualifiés directement pour la Superfinale, jusqu’un maximum de 28
coureurs Prestige et Euro-Nationaux, néanmoins un maximum de 12 places Nationaux est obligatoire.

2. Si la grille départ n’est pas encore complète, les places libres seront attribués aux coureurs Nationaux
qui ne se sont pas qualifiés directement pour la Superfinale.
3. Le coureur, directement qualifié pour la Superfinale et qui ne se présente pas au parc fermé, ne peut
être remplacé par un autre coureur qu’après accord du directeur de course, de préférence les 3 (trois)
coureurs Prestiges, Euro-Nationaux et Nationaux, qui ne se sont pas qualifiés directement pour la
Superfinale, suivant l’article 06.6.

4. Ces coureurs prendront le départ de la ligne de pénalité, ne seront pas repris au classement de
l’épreuve et ne marqueront pas des points pour le championnat de Belgique ou la BeNeCup.

Disposition particulière – dérogation sur les prescriptions Grille de départ Supermoto – voir annexe 3

Réglement Supermoto 2021 7/18


07. PROCEDURE DE DEPART
07.1 Une zone d’attente (parc fermé) sera mise en place. Cette zone sera assez grande pour placer 40 coureurs.
Une pré-grille sera tracée dans son enceinte, si pas possible, une numérotation sera fixée sur la clôture. Le
coureur se présentera en zone d'attente casque à la main, tant pour les essais que pour les courses. Les
coureurs ne peuvent rentrer qu'une seule moto en pré-grille
07.2 La présence de l’ensemble ‘ coureur /machine ‘ au parc fermé est obligatoire 10 (dix) minutes avant l’heure
prévue de l’épreuve. En cas de retard, le coureur prendra le départ à sa position prévue sur la grille, mais sera
pénalisé de 3 (trois) places dans le classement de l’épreuve.
07.3 Au parc fermé, il est interdit de ravitailler en essence, mais l’utilisation des couvertures chauffantes et des
réglages peuvent encore être effectués aux motos et cela jusqu’au lancement du tour de chauffe. Cette règle
est aussi valable en cas où la zone de départ fait fonction de ‘parc fermé’ où en cas que l’organisateur prévoit
une présentation officielle des participants.

Maximum 2 personnes par coureur peuvent être présentes dans la zone de départ, le non-respect de cette
règle sera sanctionné par la Direction de Course par une pénalité de 3 places dans le classement de la
manche.
07.4 La participation au tour de chauffe est obligatoire. Le coureur qui participe pas à ce tour de chauffe, ne peut
quitter le parc fermé que sur autorisation de l’officiel de service au parc fermé. Il est autorisé de rejoindre sa
place sur la grille de départ. Le non-respect de cette règle sera sanctionné par la Direction de Course par une
pénalité de 3 places dans le classement de la manche. Le non-respect des consignes de l’officiel de service
au parc fermé sera sanctionné par la Direction de Course par une pénalité de 5 places dans le classement de
la manche .

07.5 Le coureur qui se trouve encore au parc fermé après la procédure de départ ne peut quitter le parc fermé que
sur autorisation de l’officiel de service au parc fermé. Le non-respect de cette règle sera sanctionné par la
Direction de Course par une pénalité de 5 places dans le classement de la manche. Le coureur est obligé de
franchir la ligne de départ, sinon il sera disqualifié du classement de la manche.

07.6 Plus aucune aide extérieure ne pourra avoir lieu après le lancement du tour de chauffe sur l’ensemble du
tracé, à l'exception d'un changement des lunettes effectué avant la ligne de sanction de la grille de départ.
Le non-respect de cette règle peut être sanctionné par la Direction de Course par une pénalité de 3 places
dans le classement de la manche. Cette règle est aussi d’application en cas d’aide extérieure d’un autre
coureur sur la grille de départ, dans ce cas les deux coureurs seront sanctionnés.

07.7 Pendant la procédure finale de départ, en cas de problème mécanique, le coureur devra quitter l’aire de
départ et se rendre à l’endroit indiqué par un officiel. Le non-respect de cette règle peut être sanctionné par
la Direction de Course par une pénalité de 5 places dans le classement de la manche.
07.8 Deux personnes maximum par coureur (mécanicien et panneauteur) sont autorisées à être présentes dans
la zone de réparation/signaleurs, sous réserve de sanction infligée par la Direction de Course. Le nonrespect de cette règle peut être sanctionné par la Direction de Course par une pénalité de 3 places dans le
classement de la manche, l’organisateur est responsable pour le contrôle de ce règle.
07.9 Les départs sont donnés moteur en marche. Le départ sera donné par l’extinction du feu rouge. En cas
d’impossibilité de donner le départ par feux, il est donné en baissant le drapeau national. En cas de
circonstances imprévues, le Directeur de Course peut interrompre la procédure de départ. Il montre aux
coureurs le panneau ‘Start delayed‘ ou un drapeau jaune agité.
Réglement Supermoto 2021 8/18
07.10 En cas de départ anticipé, le coureur coupable se verra pénalisé de 3 places dans le classement de la
manche. Cette sanction sera communiquée au coureur par un panneau «Penalty» présenté pendant au
moins 2 passages.
Un départ anticipé sera défini: le mouvement vers l’avant de la moto alors que les feux rouges sont
allumés. La décision de la Direction de Course de considérer un départ comme ‘ départ anticipé ‘ et de
sanctionner un ou plusieurs coureurs, est basé sur une perception visuelle, aucune objection sera
possible.

Dans le cas où la Direction de Course constate que le faux départ est provoqué par un ou plusieurs coureurs
non identifiés, le Directeur de Course peut décider d’arrêter la course au moyen du drapeau rouge. Le départ
de de la nouvelle épreuve sera donné dans les plus brefs délais sur base de la grille initiale.

Si le Directeur de course et/ou un de ses adjoints constate qu’un faux départ est provoqué par un ou
plusieurs coureurs, il infligera les coureur(s) concerné(s) d’une pénalité de 3 (trois) places dans le
classement de la nouvelle manche. La décision de considérer un départ comme un ‘ faux départ ‘ et de
sanctionner un ou plusieurs coureurs, est basée sur une perception visuelle par le directeur de course ou
ses adjoints. Aucune réclamation ne sera possible.
07.11 Tout coureur peut rentrer dans la zone mécanique/panneautage. Par contre, si le coureur quitte le circuit
pendant la course et rentre dans le parc fermé ou au parc coureurs, il sera automatiquement disqualifié et
considéré comme ayant abandonné cette course.

07.12 Il est interdit de quitter délibérément le tracé normal du circuit.
Le fait d’essayer d’obtenir un avantage en coupant le parcours entraînera l’exclusion des essais qualificatifs
et de la course en question. Si nécessaire, des sanctions supplémentaires pourraient suivre.
Afin de ne pas en tirer avantage, un coureur qui sort de la piste peut uniquement continuer s’il revient
prudemment sur la piste au point le plus proche de l’endroit où il l’a quittée.

Toute aide extérieure sur le parcours est interdite, sauf si elle est apportée par un commissaire de piste dans
le but d’assurer la sécurité. La sanction pour non-respect de cette règle est ‘l’exclusion de cette course’.

07.13 Le Directeur de Course peut, en cas de changement des conditions météorologiques, décider que l’épreuve
sera définie comme ‘Dry Race‘ ou Wet Race‘.
Un panneau ‘Wet Race‘ sera montré au parc fermé et sur la ligne de départ avant le départ de l’épreuve.
Ce panneau indique le statut de l’épreuve. Ainsi, le coureur est le seul responsable du choix de
pneus. Dans ce cas, l’épreuve ne sera pas arrêtée suite aux changements des conditions
météorologiques

Si aucun panneau est montré, le statut de l’épreuve est automatiquement ‘Dry Race‘.
Cependant, en cas de fortes changements des conditions météorologiques pendant l’épreuve, le Directeur de
Course peut, pour des raisons de sécurité et qui nécessitent le montage d’autres pneus, décider d’arrêter la
course au moyen du drapeau rouge. La disposition du paragraphe 08.1 reste d’application.

En cas d’un nouveau départ, le Directeur de Course donne aux coureurs la possibilité de changer les pneus,
hors du circuit. Les coureurs disposent de 15 minutes avant le nouveau départ. Cette règle est seulement
valable de ‘ sol sec à sol mouillé’.


08. CLASSEMENTS - PODIUM – PRIX
08.1 En cas d’arrêt d’une course à la présentation du drapeau rouge, les principes ci-après seront d’application:

Moins de 25% des minutes prévues: nouveau départ pour une course complète sur base de la grille de
départ originelle. Les coureurs devront retourner à la zone de départ.

Réglement Supermoto 2021 9/18
Plus de 25%, mais moins de 50 % des minutes prévues : nouveau départ pour la durée restante de
l’épreuve, mais avec un minimum de 10 minutes sur base de la grille de départ originelle. Les coureurs
devront retourner à la zone de départ.

Une course ne peut être recommencée qu’une seule fois. En cas d’arrêt de cette course à la présentation du
drapeau rouge, les principes ci-après seront d’application: clôture du classement au tour précédent de la
présentation du drapeau rouge avec l’attribution de la moitié des points dans le classement du jour et
championnats. Néanmoins, le(s) coureur(s) qui ne participe(nt ) plus activement à l’épreuve et le(s) coureur(s)
qui passe(nt) pas la ligne d’arrivée dans les 5 minutes après la présentation du drapeau rouge, sera(seront)
pas repris dans le classement de la manche.

Plus de 50% des minutes prévues: clôture du classement au tour précédent la présentation du drapeau
rouge avec l’attribution des points prévus ci-après. Néanmoins, le(s) coureur(s) qui ne participe(nt ) plus
activement à l’épreuve et le(s) coureur(s) qui passe(nt) pas la ligne d’arrivée dans les 5 minutes après la
présentation du drapeau rouge, sera(seront) pas repris dans le classement de la manche.
08.2 L’arrivée est prise en considération au moment du passage du drapeau à damiers placé sur la ligne tracée à
même le sol. Pour être classé, l‘ensemble coureur/machine devra passer le drapeau à damiers, et il devra
avoir accompli au moins 3/4 des tours du premier coureur classé et passer la ligne d’arrivée dans les 3
minutes après le vainqueur. Cependant, le Directeur de Course peut, pour les circonstances imprévues (
circuit très boueux ou des conditions météorologiques ) changer ces prescriptions par un addendum au
règlement particulier de l’épreuve.
08.3 Pour l’établissement du classement général de l’épreuve pour toutes les classes, il sera tenu compte du
barème des points suivants par manche: 25–22–20–18–16-15-14-13-12-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 pour les 20
premiers. Remarque : l’attribution de la moitié des points en cas que le point 8.1 est d’application.

Pour figurer au classement général, le coureur ne devra pas avoir été nécessairement classé dans chacune
des manches . En cas d’ex-æquo, le classement de la dernière manche sera prépondérant.
08.4 Un classement ‘scratch’ et un classement général par classe sera établi pour chaque épreuve, dans laquelle
plusieurs classes participent

08.5 Il ne sera pas tenu compte des résultats de la ‘Superfinale‘ dans les classes Prestige, Euro-Nationaux et
BeNeCUP- Nationaux pour le classement général de l’épreuve, seulement un classement ‘scratch’
Superfinale sera établi.
08.6 Un podium devra être prévu par les organisateurs pour les 3 premiers coureurs du classement général
Prestiges, Euro-Nationaux, BeNeCup-Nationaux, Débutants, Seniors , Origines et Quads, au plus tard 30
minutes après la dernière épreuve de la journée.
Un podium pour la ‘Superfinale‘ et les Nationaux B et Quads B est facultatif.
08.7 Pour les coureurs de la classe Prestiges, Euro-Nationaux et BeNeCup Nationaux, le barème des prix prévu
est facultatif excepté pour les épreuves hors Championnat de Belgique (voir 03.2.1). Si ces prix sont
accordés par l’organisateur, les coureurs devront être détenteur d’une licence annuelle Supermoto telle que
définie à l’article 1.1. pour y avoir droit. Les licenciés 1 manifestation ne reçoivent aucun prix.


Réglement Supermoto 2021 10/18
Barèmes Supermoto 2021 - Superfinale
Superfinale
Prestiges Euro-Nationaux Nationaux BeNeCup
1 100 1 70 1 70
2 80 2 50 2 50
3 60 3 40 3 40
4 40 4 30 4 30
5 20 5 20 5 20
Totale 300 Totale 210 Totale 210

Les barèmes seront remis en espèces au responsable administratif FMB avant 16H.
Le paiement débutera au plus tôt 30 minutes après l’officialisation du classement de la dernière épreuve de la
journée. La durée des paiements sera au maximum d’une heure. Les primes non réclamées sur place avant la
fin de la remise des prix seront restituées à l'organisateur.
En cas d’une réclamation officielle contre le résultat d’une épreuve, le responsable administratif FMB ne
payera pas le barème de la manche concernée. Ces prix seront payés après le jugement à fond sur le
contenu de la réclamation.


Réglement Supermoto 2021 11/18


09. CHAMPIONNAT DE BELGIQUE
9.1 Il est décerné un titre de Champion de Belgique dans toutes les classes. Le titre sera décerné au pilote ayant
obtenu le plus de points lors des épreuves inscrites au calendrier du championnat de Belgique,
indépendamment du nombre de courses terminées
Le titre de ‘champion de Belgique’ n’est attribué que pour autant qu’un minimum de 5 coureurs et de 3
épreuves figurent au classement final du championnat. Dans le cas contraire, il sera attribué un titre de
‘meilleur coureur’.

Sauf indication contraire, toutes les épreuves inscrites au calendrier entrent en ligne de compte pour
l’attribution du titre, Une épreuve du Championnat de Belgique devra être inscrite au calendrier pour le 01/7
au plus tard.

09.2 Le championnat de Belgique dans les classes Prestige, Euro-Nationaux et Minimotard est un championnat ‘
Open ‘
Les points des championnats sont réservés au coureurs en possession d’une licence annuelle
Europe-Open, délivré par la FMWB / Motorsport Vlaanderen ou d’une licence internationale, délivré par
une fédération, reconnue par la FIM Europe.
Le championnat de Belgique dans les classes Nationaux, Débutants, Seniors, Origines et Quads est réservé
aux détenteurs d’une licence annuelle FMWB/ Motorsport Vlaanderen.

09.3 Points du Championnat

Etabli comme suit à chaque manche: 25-22-20-18-16-15-14-13-12-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 points pour les 20
premiers coureurs officiellement classés.
Superfinale: 12-10-8-7-6-5-4-3-2-1 points pour les 10 premiers coureurs officiellement classés.
Remarque : l’attribution de la moitié des points en cas que le point 8.1 est d’application
Pour le classement intermédiaire et final du Championnat de Belgique, les points obtenus par un
coureur, participant avec une licence 1 manifestation, sont supprimés et ne sont pas attribués au
coureur suivant dans le classement du jour.

09.4 Pour les Nationaux, les points seront attribués en priorité aux coureurs BeNeCup-Nationaux, ensuite aux
coureurs des épreuves Nationaux B.

09.5 Pour toutes les classes, en cas d’ex-aequo, le nombre de meilleures places sera pris en considération.
S’il y a toujours un ex-aequo, le total des points marqués dans la dernière manche du Championnat de
Belgique déterminera la place du classement final. Si nécessaire, le total des points marqués dans l’avant
dernière manche du Championnat de Belgique déterminera la place dans le classement final, et ainsi de suite.


10. Epreuves BeNeCup ( collaboration FMB – KNMV )
10.1 Toute licence nationale ou internationale Supermoto, émise par la FMWB / Motorsport Vlaanderen, KNMV
ou . une autre fédération, reconnu par la FIM ou FIM-Europe, est accepté pour la participation à une épreuve
BeNeCup.

Les coureurs licenciés auprès des fédérations étrangères, reconnu par la FIM, doivent être en possession
d’une ‘ autorisation de sortie ‘, délivrée par leur fédération nationale.

Réglement Supermoto 2021 12/18
Seuls les coureurs mentionnés ci-dessus, peuvent obtenir des points pour le Championnat BeNeCup dans
les catégories Prestiges, Euro-Nationaux et Nationaux suivant leur classement.

Toutefois, un coureur non en possession d’une licence annuelle valable, pourra participer avec une licence
1manifestation aux épreuves en Belgique et avec un ‘dagpas’ aux épreuves aux Pays-Bas suivant les
règlements en vigueur de la fédération organisatrice. Ces coureurs ne seront pas repris au classement
BeNeCup.
10.2 Le classement de la BeNeCup sera établi d’ après les résultats, obtenus dans toutes les épreuves en
Belgique et La Hollande. Ces épreuves seront annuellement désignés par les 2 fédérations. Sauf indication
contraire, toutes les épreuves inscrites au calendrier entrent en ligne de compte pour l’attribution du titre,
Une épreuve du BeNeCup devra être inscrite au calendrier pour le 01/7 au plus tard.

10.3 Un classement ‘ scratch’ sera établi par manche, ainsi qu’un classement par classe. Cette règle est aussi
d’application pour le classement général de l’épreuve.

10.4 Il est décerné un titre de ‘Champion BeNeCup‘ dans les classes Prestiges et Euro-Nationaux, établi comme
suite à chaque manche: 25-22-20-18-16-15-14-13-12-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 points pour les 20 premiers
coureurs officiellement classés et 12–10–8–7–6–5–4–3–2-1 pour les 10 premiers coureurs officiellement
classés dans la Superfinale. Les points des coureurs, participants avec une licence 1-manifestation /
dagpas, seront supprimés sans être attribués au coureur suivant dans le classement.

Il est décerné un titre de ‘Champion BeNeCup‘ dans la classe Nationaux, établi comme suite à chaque
manche: 50–43–39–36–34–32–30–29–28–27 jusque 1 point pour les 36 premiers coureurs officiellement
classés et 12–10– 8–7–6–5–4–3–2-1 pour les 10 premiers coureurs officiellement classés dans la
Superfinale. Les points des coureurs, participant avec une licence 1- manifestation / dagpas, seront
supprimés sans être attribués au coureur suivant dans le classement. Remarque : l’attribution de la moitié
des points en cas que le point 8.1 est d’application
Le titre sera décerné au coureur ayant obtenu le plus de points lors des épreuves inscrites au calendrier du
Championnat de Belgique se déroulant en Belgique et en Hollande, indépendamment du nombre de courses
terminées.
Pour toutes classes, en cas d’ex-aequo, le nombre de meilleures places sera pris en considération. S’il y a
toujours un ex-aequo, le total des points marqués dans la dernière manche du BeNeCup déterminera la
place du classement final. Si nécessaire, le total des points marqués dans l’avant dernière manche du
BeNeCup déterminera la place dans le classement final, et ainsi de suite.
10.5 Le classement général de la BeneCup ne peut impliquer une promotion où rétrogradation obligatoire de
classe.


11. PROMOTIONS – RETROGRADATIONS
Les trois premiers coureurs du classement Championnat de Belgique de la classe Euro-Nationaux,
Nationaux et Débutants seront promus obligatoirement dans la classe supérieure pour la saison suivante,
pour autant qu’ils aient obtenu au moins 75% des points du 1er classé.
Pour la catégorie Seniors il n’y a pas de promotion obligatoire vers une autre catégorie, sauf avis contraire
du Groupe de Travail.
Pour la catégorie Originals il n’y a pas de promotion obligatoire dans une autre classe.
La période de maintien de promotion obligatoire est de 3 ans sauf avis contraire du Groupe de Travail
supermoto.

Toute demande motivée de promotion ou de rétrogradation de classe devra être introduite auprès du dit
Groupe de Travail supermoto au plus tard 15 jours avant la première épreuve 2021.

Réglement Supermoto 2021 13/18
En cours d’année, les demandes de promotion vers une autre classe pourront être examinées par le
Groupe de Travail supermoto qui jugera sans appel de la pertinence de cette promotion.

Le coordinateur peut faire monter et/ou descendre un coureur vers une autre classe en cours du saison en
fonction des capacités et/ou résultats du coureur. La décision doit toutefois être approuvée par les membres
votant du groupe de travail.


12. RESPONSABILITE COUREUR

Chaque coureur, participant à une épreuve et qui délibérément causerait un dommage physique ou moral à
un délégué en service et/ou à des membres de l’organisation, peut se voir infliger une sanction conformément
au code disciplinaire FMB.
Le titulaire d’une licence est responsable des agissements de son entourage; s’entend comme entourage:
les mécaniciens, signaleurs, supporters et toute personne accompagnante, dans le cadre de sa participation
à une manifestation.


13. JURY

Un jury peut être formé; il se réunira pour autant que les circonstances le rendent nécessaire .
Le Jury est convoqué par le Directeur de Course et est le président du jury !
Le secrétaire invite les participants et prépare la réunion..
Composition :
Président : Directeur de Course
Secrétaire : Secrétaire de l’organisation
Membres avec droit de vote : 2 délégués de la Commission Sportive et le commissaire de l’organisation.
Le jury peut faire appel à un membre de la Commission Technique où Chronométrage si son expertise
technique le nécessite afin de pouvoir prendre une décision. Cette personne n’a pas droit de vote.

Le Président du Jury (Directeur de Course) ne peut prendre part aux votes éventuels. Le secrétaire n’a
jamais droit de vote. Il est chargé de la rédaction du procès-verbal qu’il remettra au Directeur de Course,
après approbation des membres. Le Directeur de course transmettra ce procès-verbal à la CSN avec son
propre rapport. Le rapport de la séance du jury doit mentionner tous les points traités et en particulier tous
les renseignements nécessaires afférents aux décisions prises concernant les réclamations et si nécessaire,
donner un rapport circonstancié des incident.
En cas d’impossibilité d’un membre du jury, celui-ci pourra être remplacé par un membre effectif du GTSM
ou du bureau de la CSN (art 4.2 CDN).


14. RECLAMATIONS - VERIFICATIONS - SANCTIONS - FRAIS DE DEMONTAGE

14.1. Pour tout ce qui concerne les réclamations, sanctions et les procédures connexes, il est fait application du
code disciplinaire de la FMB (voir art 5.2 CDN FMB: réclamation écrite/caution € 115 / s’il concerne un
classement présentée 1/2h max après publication des résultats).

14.2. S’il le juge nécessaire et sans qu’aucune indemnité ne soit due au coureur ou propriétaire d'une moto en
compétition de quelque chef que ce soit, le Directeur de Course peut toujours faire démonter un moteur ou un
organe quelconque pour vérifier sa conformité. Cette disposition s’applique même en cas de non réclamation.
Elle n’est pas susceptible de recours.

14,3. Si un motocycle fait l'objet d'une réclamation ou d'un contrôle technique, il doit être mis, par le coureur, à la
disposition des contrôleurs techniques immédiatement après la course. Le coureur ou son mécanicien devra,
sur base des instructions des contrôleurs techniques, débuter les démontages demandés par ces derniers le
plus rapidement possible et, en tout cas au plus tard endéans la ½ heure qui suit la signification du démontage.
Réglement Supermoto 2021 14/18
Toute infraction à ces prescriptions équivaut à une reconnaissance de non-conformité. Quelle que soient les
décisions des délégués du collège technique et du Directeur de Course concernant les modalités des
démontages requis, ceux-ci doivent être entièrement terminés, la moto et/ou les pièces saisies restituées au(x)
coureur(s) endéans les quatre jours qui suivent le jour de l'épreuve.
14.4 Un coureur dont le motocycle doit subir un démontage du moteur suite à une réclamation à l'issue duquel la
moto est déclarée conforme par les contrôleurs techniques, a droit au paiement d'une indemnité de
démontage à charge du réclamant. Ces indemnités sont de:
- € 165,00 si le motocycle est équipé d'un moteur 2 temps.
- € 325,00 si le motocycle est équipé d'un moteur 4 temps.
Le paiement de ces indemnités par le réclamant s'effectue via la FMB pour en garantir l'exécution.
Les frais de démontage éventuellement dus par le réclamant, doivent être déposés dans les mains du
directeur de course en même temps que la caution prévue au code disciplinaire.

14.5. Lors d'un contrôle technique de conformité, après course, les constatations de non-conformité effectuées par
les délégués désignés du Groupe de Travail Supermoto et du Collège Technique de la FMB doivent faire
l'objet d'un procès-verbal de constatation contradictoire signé par le directeur de course, les délégués précités
et le ou les coureurs concernés.

14.6. Un coureur dont le motocycle est reconnu non-conforme pourra se voir infliger une ou plusieurs des sanctions
suivantes, ou d’autres sanctions plus adaptées, fixées suivant les procédures prévues au code disciplinaire de
la FMB :
déclassement lors de l'épreuve concernée.
déclassement du championnat dans la classe concernée (sans modification de l'attribution des points aux
autres coureurs).
suspension dans toutes les classes jusqu'à la fin de la saison en cours.
en cas de demande d'une nouvelle licence la saison suivante, paiement d'une amende de € 1.250 (mille deux
cent cinquante).

14.7. Lors d'une manifestation, tout cas, contradictoirement constaté, de substitution d'identité dans le chef d'un
coureur entraîne l'exclusion immédiate et définitive du coureur et de son substitut, sans préjudice d'autre
dispositions ou sanctions prononcées par les organes compétents de la FMB.


15. TEXTE OFFICIEL
En cas de contestation entre les textes français et néerlandais, seul le Groupe de Travail Supermoto est
compétent.
15/18 Réglement Supermoto 2021

ANNEXE 1. SIGNIFICATION DES DRAPEAUX

Drapeau national, agité : Peut être utilisé pour le départ d’une épreuve.
Drapeau rouge, agité Les coureurs sont obligés de s’arrêter et de se rendre à la grille de départ,
en attente de la décision de le direction de course.

Drapeau noir et panneau
avec numéro du coureur Le coureur en question doit s’arrêter immédiatement et quitter le circuit..

Drapeau jaune, immobile Danger, diminuer la vitesse et pas sauter.

Drapeau jaune, agité Danger immédiate, préparez vous à s’arrêter, défense de dépasser et de
sauter.

Drapeau bleu, agité Attention, vous allez être doublé !

Drapeau vert Le circuit est libre

Drapeau à damiers Fin de l’épreuve où session

Drapeau jaune / croix rouge De l’huile, de l’eau où autre substance qui peut affecter l’adhérence
dans la section suivante du circuit


SANCTIONS EN CAS DE NON -RESPECT DES DRAPEAUX
Si le Directeur de Course constate par lui-même ou par un de ses adjoints, une infraction grave au respect de
la signalisation ou s’il est informé d'une telle infraction sur rapport écrit des commissaires de piste, il appliquera
les sanctions suivantes aux coureurs fautifs:

Lors de la première infraction commise par un coureur lors d’une manifestation au cours des essais et/ou de
la course: 5 places de pénalité au classement de l’essai et/ou de la course où l’infraction a eu lieu.

Lors de la deuxième infraction commise par le même coureur au cours de la même manifestation: exclusion
de la manifestation plus éventuellement des sanctions ultérieures.